Les tireurs fous

Ariane Moffatt 2015

Les tireurs fous

Je ne veux pas me réveiller
Mon rêve est trop beau
N'essayez pas de le briser
De le mettre en morceau
Je préfère un monde inventé
A la violence ambiante qui me terrifie

Elle va nous achevé
Laissez-moi dormir en paix
Car les yeux ouverts
C'est plus comme avant

Gardez-moi loin des tireurs fous
C'est tout ce que je demande
Gardez-moi loin des tireurs fous
Mes enfants me réclament
Si seulement j'ouvrais les paupières
Qu'elles se prolongeraient sur terre
Mon rêve

Je ne veux pas me réveiller
Ce monde est trop fou
C'est nouvelles divinités
Armées jusqu'au os
Je préfère de loin mon oreiller
A la violence ambiante que l'on glorifie

Elle va nous achever
Laissez-moi dormir en paix
Car les yeux ouverts
C'est plus noir que blanc

Gardez-moi loin des tireurs fous
C'est tout ce que je demande
Gardez-moi loin des tireurs fous
Mes enfants me réclament
Si seulement j'ouvrais les paupières
Qu'elles se prolongeraient sur terre
Mon rêve

C'est ma fantaisie militaire
La fin des revolvers
Une trêve